Thursday, October 05, 2006

Reloaded/Repris



Buna seara,
Bonsoir,

De aceasta data nu vor fi vesti noi, ci doar voi indeplini o promisiune facuta prietenei mele Soizic, din Nantes. Adica voi traduce pasajul referitor la vizita din Paris, pentru ca i se datoreaza ei in cea mai mare parte - am avut ocazia sa vad Franta datorita invitatiei ei din aceasta vara.
Merci Soizic, Didier, Theo, Lucas, Cecile, Philippe, Lorine et, bien sur, mon grand ami Florian!

Toate cele bune,
Razvan

L'Union Europeene - tres, tres pres de nous. J'y ai ete, moi. C'est des voitures et des gens, des paroles et des autoroutes. FALCO- Out of the Dark. Tres belle chanson, ca va tres bien a cette heure, mais j'ai un peu peur qu'a la sortie du noir je serai aveugle par la lumiere. En revenant a notre UE, je disais que c'etait tres pres de nous - par exemple, on n'a besoin que de 3 heures en SAAB 2000 pour aller a Paris et prendre son petit dejuner a Cafe Montparnasse ou bien a la Maison des Miroirs a Vienne. Ben alors...si on a envie apres ca de gouter des "sarmale" roumaines pendant la promenade de Notre Dame de Paris jusqu'a la Tour Eiffel, il y a un autre avion vers Timisoara, mais le lendemain, l'apres-midi. Et que faire alors? On fait le tour des quais de la Seine et de toutes les places a visiter de Paris (je plaisante, bien sur que c'est pas possible, sauf avec les pas d'un Goliat - mais disons qu'on pourrait voir le Dome des Invalides, Musee d'Orsay et de faire une visite courte, mais extremement courte, au Louvre) et ensuite on peut se loger dans un hotel "chic" situe dans l'arrondissement X, et contempler la nuit parisienne. Son mirage sera le premier pas dans la metamorphose qui changera ta condition de commercial "corporatiste" a jamais, pour te tourner a jamais en artiste errant sur les quais de la Seine, qui joue de son orgue alimentee d'un accumulateur auto soit Edit Piaf et Marlene Dietrich, soit Erik Satie et Vangelis, soit Dumitru Farcas et Nicolae Furdui-Iancu (car ces touristes-la, ils parlaient le Roumain, n'est-ce pas?), pour que tu puisses boir ton vin au Cafe des Artistes avec Kareem, le africain au tambour qui fait sa vie dans les stations RER et avec Yasemin, la danseuse exotique qui...a toujours un tres beau sourire. Et on constate que le Paris d'autant est parti sur les ailes du Mistral, et la champagne et a sa place, a Carrefour. Ce qu'il te reste, c'est la Seine, pour trouver ta paix lorsque ton ame sera trop fatiguee pour montrer a tes doigts le accords de l'eternel "Non, je ne regrette rien". Mais d'un coup, tu te reveilles car la stewardesse (oh pardon, hôtesse de l'air) te reveille pour attacher ta ceinture, car nous allos atterir sur l'aeroport international "Traian Vuia" de Timisoara. Et tu te demandes alors...ce une belle reve?Eh oui, une reve d'un artiste aspirant, d'une ame romantique. Enfin, j'ai un contrat a envoyer demain, chez MetalCrane, car ils m'ont envoye la commande par SMS...et je reverrai Ovidiu, Gabi, Kappa, Danila, Lore si Nicu ce soir, pour boir une biere a D'Arc. Et Petrescu, comment va-t-il, est-ce qu'il a toujours mal au dos?

Voici la premiere histoire de mon BLOG. Pffff...il est tres tard, il faut absolument que je me couche!

A demain, mes amis!
Razvan

2 comments:

soizic said...

Coucou
Félicitation pour la création de ce blog. C'est comme un petit journal où on peut mettre ses joies et ses peines, les évènements marquants. Paris est une très belle ville et tu as eu la chance de la visiter avec le soleil mais les bières sont toutes petites et affreusement chères :-) et la Bretagne est belle elle aussi :-) C'est quand tu veux pour venir nous voir une nouvelle fois. Tu as maintenant 2 maisons qui t'accueilleront avec grand plaisir. Bisous

Wolf_Raz said...

Merci mon amie! Au fait, cette histoire n'est qu'une petite partie de mes impressions sur ma visite en France. :)

Oh, Breiz'h!...

Razvan